Manger trop de mauvaises graisses augmenterait le risque de cancer du sein sur plusieurs générations

L'étude rappelle que les femmes enceintes ont tendance à manger plus gras (illustration).

L’étude rappelle que les femmes enceintes ont tendance à manger plus gras (illustration). — CLOSON / ISOPIX / SIPA

Chez la femme enceinte, la consommation excessive d’acides gras poly-insaturé augmenterait du risque de cancer du sein chez le futur enfant, avance une étude américaine publiée ce lundi dans la revue scientifique
Breast Cancer Research.

Les chercheurs américains ont étudié les effets d’un régime riche en huile de maïs sur un groupe de souris, explique Top Santé.

Selon l’étude, un risque accru de cancer pour la descendance

Ils ont comparé ces effets avec ceux observés sur d’autres rongeurs qui ont reçu une alimentation plus équilibrée, tout en ingérant le même nombre de calories : 40 % de l’énergie des souris du premier groupe…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils