Les scientifiques turbochargent l'imagerie 3D à haute résolution – ScienceDaily

Vous n'avez peut-être pas entendu parler de la tomographie par cohérence optique ou de l'OCT. Mais si vous avez récemment visité un ophtalmologiste, il est probable que votre œil se trouve dans un pouce ou deux d'un appareil de balayage utilisant la technologie. Des dizaines de milliers de ces dispositifs sont en place dans les bureaux des médecins, où ils sont largement utilisés pour vérifier les maladies des yeux.

Maintenant, les scientifiques de l'Université de Stanford ont compris comment rééquiper ces machines à hautes performances avec des composants disponibles sur le marché, augmentant la résolution de l'OCT par une détection plus rapide et plus prometteuse des dégâts rétiniens et cornéens, des tumeurs naissantes et plus encore.

La solution relativement simple et peu coûteuse – impliquant une paire de lentilles, un morceau de verre broyé et quelques réglages de logiciel – efface les imperfections qui ont retrouvé des images obtenues via OCT depuis son invention en 1991. Cette amélioration combinée à La capacité de la technologie à pénétrer optiquement jusqu'à 2 millimètres en tissu, pourrait permettre aux médecins d'effectuer des "biopsies virtuelles", visualisant les tissus en trois dimensions à une résolution de qualité microscopique sans exciter les tissus des patients.

Dans une étude qui sera publiée en ligne le 20 juin à Nature Communications les chercheurs ont testé l'amélioration dans deux dispositifs OCT commercialement disponibles. Ils ont pu voir les caractéristiques de l'échelle cellulaire dans les tissus intacts, y compris dans l'oreille d'une souris vivante et un bout de doigt humain, a déclaré l'auteur principal de l'étude, Adam de la Zerda, Ph.D., professeur adjoint de biologie structurale. L'auteur principal de l'étude est …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils