Les nouvelles médicales d'aujourd'hui: l'apport en matières grasses faible en gras peut augmenter le risque de Parkinson


Les chercheurs ont découvert un lien entre une consommation plus élevée de produits laitiers faibles en matières grasses – en particulier le lait écrémé ou faible en gras – et un risque plus élevé de Parkinson.

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils