Les médicaments par statines peuvent provoquer une myopathie nécrosante chez certains patients

        

Les médicaments à base de statines, tels que Crestor, Lipitor et d'autres médicaments hypolipidémiants, ont été prescrits ces dernières années pour réduire les maladies cardiovasculaires et la mortalité chez les personnes à haut risque. Beaucoup de médecins recommandent maintenant ces médicaments même pour les patients qui n'ont jamais démontré de risque cardiaque.

L'un des effets secondaires de ces médicaments, cependant, est la douleur musculaire et la faiblesse, un état général appelé «myosite». Dans la grande majorité des patients, cet effet secondaire disparaît lorsqu'ils arrêtent de prendre le médicament. Pour certains, cependant, en particulier ceux qui se montrent positifs pour les anticorps anti-HMGCR dans leur sang, cette myosite peut être une complication beaucoup plus grave, qui peut avoir un impact dévastateur sur la santé du patient pour le reste de sa vie.

Pour certains patients, les statines provoquent une myopathie nécrosante, une forme de myopathie inflammatoire idiopathique rare, également connue sous le nom de myosite. La myosite est une maladie chronique et débilitante qui comprend la dermatomyosite, la polymyosite, la myosite du corps de l'inclusion et les formes juvéniles de la maladie. La myopathie nécrosante ne se résout pas après la cessation de la statine, ce qui laisse les patients à des défis tout au long de la vie faire des choses simples comme être debout d'une position assise, escalader les escaliers et même lever les bras au-dessus de leur tête.

Les patients atteints de myosite, y compris ceux qui ont une myopathie nécrosante, sont confrontés à d'autres troubles mortels, y compris une maladie pulmonaire interstitielle, un syndrome antisynthetase et un plus haut …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils