Les chercheurs d'IBS élaborent des nanotubes pour le transport d'iodure dans les membranes cellulaires

        

L'échange d'iodure (ions iodés) entre le flux sanguin et les cellules est crucial pour la santé de plusieurs organes et son dysfonctionnement est lié au goitre, à l'hypo- et à l'hyperthyroïdie, au cancer du sein et au cancer gastrique. Les chercheurs du Centre d'auto-assemblage et de complexité, au sein de l'Institute for Basic Science (IBS), ont conçu des nanostructures qui fonctionnent comme canaux pour le transport d'iodure dans les membranes cellulaires. Cette étude, publiée dans Journal of the American Chemical Society (JACS), peut conduire au diagnostic et au traitement des troubles du transport de l'iodure.

Une protéine connue sous le nom de symporter sodium / iodide (NIS) agit sur le transport de l'iodure du sang vers les cellules thyroïdiennes ainsi que sur d'autres tissus, y compris les glandes mammaires pendant la lactation, les tissus cancéreux du sein et les glandes lacrymales. NIS est une structure creuse couvrant la hauteur de la membrane cellulaire à travers laquelle l'iodure peut se déplacer dans les cellules.

Les scientifiques de l'IBS ont développé des canaux ioniques synthétiques qui permettent sélectivement le passage d'ions chargés négativement, en particulier les iodures. Avec un diamètre de 3,64 nm et les caractéristiques chimiques appropriées, ces canaux appelés boîtes de porphyrine 1A (PB-1A), s'insèrent dans la membrane cellulaire.

PB-1A a la forme d'un polyèdre à 26 faces en triangles et carrés, nommé rhombicuboctaedron d'Archimède. Deux types de molécules forment 14 faces du solide, tandis que les autres faces restent vides pour que les ions traversent.

PB-1A a l'avantage d'être …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils