La ministre de la Santé dit réfléchir à rendre obligatoire 11 vaccins infantiles


La ministre de la Santé Agnès Buzyn à l'Elysée le 7 juin 2017-AFP/Archives/bertrand GUAY
La ministre de la Santé Agnès Buzyn à l’Elysée le 7 juin 2017-AFP/Archives/bertrand GUAY

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a déclaré réfléchir “à rendre obligatoire, pour une durée limitée, les onze vaccins destinés aux enfants”, dans une interview au Parisien parue vendredi.

Aujourd’hui seuls trois vaccins infantiles sont obligatoires: diphtérie, tétanos et poliomyélite, et huit autres, dont la coqueluche, l’hépatite B ou la rougeole, sont seulement recommandés, rappelle la ministre.

“Ce double système est une exception française. Cela pose un vrai problème de santé publique”, estime-t-elle, rappelant que “la rougeole réapparaît” et qu’elle a causé la mort de 10 enfants depuis 2008. “Le taux de couverture est de 75% alors qu’il devrait être de 95%”, souligne-t-elle, et “on a le même problème avec la méningite. Il n’est pas supportable qu’un ado de 15 ans puisse mourir parce qu’il n’est pas vacciné”.

“Nous réfléchissons donc à rendre…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils