Etats-Unis : une jeune femme épouse la carrière de mannequin en dépit d’une maladie génétique disgracieuse

Melanie Gaydos, mannequin américaine de 28 ans, est atteinte d’une maladie génétique rare : la dysplasie ectodermique. Elle est la preuve que tout handicap peut être surmonté et qu’il ne faut pas abdiquer et laisser la fatalité l’emporter. Elle est ambitieuse et souhaite faire une carrière durable, malgré ses différences, dans le monde très fermé du mannequinat, réputé pour ses critères sévères : sa maladie ne serait-elle pas finalement un atout ? Elle l’assume avec une conviction grandissante.

Qu’est-ce que la dysplasie ectodermique ? Quel a été l’impact de cette maladie génétique rare sur une enfance ponctuée par une quarantaine d’opérations ?

La dysplasie ectodermique hypohidrotique (DEH) est une maladie génétique du développement de l’ectoderme étant caractérisée par pléthore de malformations des structures ectodermiques que nous pouvons énumérer : la peau, les cheveux, les dents et pour finir les glandes…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils