en Saône-et-Loire, le conseil départemental veut recruter lui-même des généralistes


Pour André Accary, le président UMP du conseil départemental de Saône-et-Loire, tout part d’un constat. “Depuis plusieurs années, le département, comme toutes les autres collectivités, propose des dispositifs d’accompagnement pour l’installation ou des dispositifs de recrutement. Mais tout ceci est finalement peu productif.” Le deuxième constat, c’est que la courbe des âges des médecins est croisée avec celle des patients de ce département. De plus, certains des médecins subissent une pression administrative ou de la part des patients qui n’ont plus de médecin référent. “Ils finissent par abandonner le secteur libéral parce qu’ils ne peuvent plus continuer à subir cette pression qui est grandissante”, explique André Accary.

En Saône-et-Loire, comme partout en France, beaucoup de patients n’ont plus de référents médicaux

André Accary, président du conseil départemental de Saône-et-Loire

à franceinfo

Ce problème serait dû aux dernières politiques…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils