Deux cents spécialistes alertent sur leurs dangers pour la santé


Les gels hydroalcooliques font partie des produits visés par le « Manifeste de Florence » (Illustration).

Les gels hydroalcooliques font partie des produits visés par le « Manifeste de Florence » (Illustration). — Zeppelin / Sipa

Le triclosan et le triclocarban, composants aux propriétés bactéricides utilisés dans de nombreux produits d’hygiène, représenterait un danger potentiel pour ses utilisateurs.

Interdits aux Etats-Unis depuis septembre 2016, ces antiseptiques, particulièrement présents dans la composition des gels antibactériens, sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens et donc de dérégler le système hormonal humain.

200 scientifiques veulent limiter leur utilisation

Deux cents chercheurs et professionnels de santé, originaires de 29 pays, ont ainsi signé un appel à la prudence, publié le 20 juin dans la revue scientifique Environmental…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils