Des patients sous chimiothérapie victimes d’une pénurie de traitement

Deux femmes durant leur séance de chimiothérapie à l’Hôpital de jour du service d'hematologie de la Pitie Salpetriere. (Illustration)

Deux femmes durant leur séance de chimiothérapie à l’Hôpital de jour du service d’hematologie de la Pitie Salpetriere. (Illustration) — LYDIE/SIPA

Inconcevable. L’hôpital d’Auxerre doit faire face depuis plusieurs jours à une pénurie de « carboplatine », rapporte France Bleue Auxerre. Cette molécule anticancéreuse est utilisée pour le traitement de certains
cancers comme celui du poumon ou des ovaires par exemple.

Les cures au carboplatine ont donc été arrêtées comme le rapporte à la radio Jeanine : « Quand la première poche était vide, l’infirmière est venue pour me dire qu’elle ne poserait pas la deuxième, parce qu’ils étaient en rupture de stock. On m’a dit « rentrez chez vous ». J’ai été choquée ! » D’autres molécules ont été…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils