Des lycéennes créent un paille qui détecte la drogue du violeur


Il y a quelque temps on découvrait le stealthing, une pratique sexuelle aberrante qui tient plus du viol que d’un acte de plaisir. Mais les agressions sexuelles sont aujourd’hui bien présentes dans la société, si bien que l’envie de faire la fête en toute liberté s’accompagne souvent d’un sentiment d’inquiétude et de vigilance constante. Alors pour éviter d’avoir peur de ce qu’un inconnu aurait pu mettre dans notre verre, trois lycéennes américaines originaires de Miami ont inventé un outil qui pourrait apaiser nos doutes : une paille qui change de couleur quand une drogue a été mise dans notre boisson. 

Baptisée « smart straw », cette paille permet de détecter la moindre trace de Rohypnol, de GHB (acide gammahydroxybutyrique) et de kétamine, trois substances utilisées par les violeurs et principalement mélangées aux boissons dans les boîtes de nuit ou les soirées arrosées.

Susana Cappello, Carolina Baigorri et Victoria Roca ont eu cette idée lors d’un cours d’entreprenariat. Et même si les adolescentes sont conscientes que cette invention ne mettra pas fin aux viols, elles espèrent qu’elle permettra au moins de « diminuer le nombre de situations dangereuses dans lesquelles vous pouvez vous retrouver à cause de ces drogues ». Et pour voir cette invention aboutir à un projet concret, elles espèrent déposer un brevet aux Etats-Unis puis lancer une campagne de crowdfunding afin de financer la fabrication de cette…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils