Belladonna: utilisations et risques – Medical News Today

    

    

En dépit d'être une plante très toxique, les gens ont utilisé la belladone de différentes façons tout au long de l'histoire.

Bien qu'il ait été utilisé comme poison dans le passé, les scientifiques d'aujourd'hui extraient des produits chimiques de la belladone pour une utilisation en médecine. Ces produits chimiques, lorsqu'ils sont utilisés sous la surveillance d'un médecin, peuvent traiter une gamme d'afflictions, de la miction excessive de nuit au syndrome du côlon irritable (IBS).

Qu'est-ce que la belladone?

 Usine de Belladonna
L'usine de belladone peut également être appelée morelle mortelle.

Belladonna ( Atropa belladonna ) est une plante toxique, originaire de certaines régions d'Asie et d'Europe. On l'appelle parfois morelle mortelle.

Belladonna produit de petites baies noires qui ne doivent pas être consommées. Manger les baies ou les feuilles peut être mortel. À l'instar du lierre végétal, une personne dont la peau entre en contact direct avec les feuilles peut provoquer une éruption cutanée.

Dans les temps anciens, les gens utilisaient la belladone pour ses propriétés toxiques, comme un poison oral ou sur les pointes des flèches.

Certains savants croient que Shakespeare a mentionné la belladone dans sa pièce, "Romeo et Juliette". Il est possible que la belladone soit le poison que Juliet a bu pour fausser sa mort.

Au fil du temps, les gens utilisaient la belladone à des fins cosmétiques et médicinales. Par exemple, les médecins l'ont utilisé comme antiseptique avant l'intervention chirurgicale en Europe médiévale.

Pendant la Renaissance italienne, qui a duré du 14ème au 16ème siècle, les femmes à la mode ont bu le jus de baies belladonna pour dilater leurs élèves. Belladonna doit son …

Lire la suite (en anglais)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils