après 50 ans, les relations sexuelles préserveraient la mémoire


Illustration d'activité neuronale dans le cerveau.

Illustration d’activité neuronale dans le cerveau. — DARPA

La sexualité serait bonne pour le cerveau, surtout après 50 ans ! A partir d’une relation sexuelle par semaine, les fonctions cérébrales des seniors s’amélioreraient : mémoire, fluidité de l’expression verbale, repères dans l’espace, etc.

Pour arriver à cette conclusion, une équipe de scientifiques britanniques a observé 45 femmes et 28 hommes, âgés de 50 à 83 ans. Les chercheurs ont publié ce mardi les résultats de leurs travaux dans la revue américaine Journals of Gerontology.

A lire aussi : Sexualité dans les maisons de retraite: Une formation est lancée

Un processus biologique mystérieux

Reste encore à démontrer l’existence d’un lien de cause à effet, entre la sexualité et de…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils