"Tout le monde doit mourir de quelque chose" Le chef de l'état-major Mich. Chargé d'homicide involontaire chez Sondage


Alors que le gouverneur du Michigan Rick Snyder reste confortablement installé dans le manoir du gouverneur, le procureur général Bill Schuette a chargé deux Plus d'agents de santé de l'État pour inconduite liés à l'empoisonnement de l'approvisionnement en eau de Flint, Michigan, ajoutant à la liste des responsables de niveau inférieur qui ont été tenus responsables de leurs actes alors que les meilleurs décideurs se libèrent.

Maintenant, Nick Lyon, le directeur du département de santé et des services humains de l'État, dont le bureau a été chargé de formuler une réponse à une épidémie de maladie des légionnaires qui a tué 12 personnes à Flint en 2014 et 2015, est Accusé d'homicide involontaire pour son rôle présumé dans ces décès.

Plus précisément, Lyon est accusé d'avoir omis d'avertir le public de la présence de bactéries causant des légionnaires dans l'eau. Il connaissait la crise en janvier 2015, mais n'a pas alerté le public avant un an plus tard. Lyon avait déjà déclaré aux législateurs de l'état que son équipe voulait "résoudre le problème" de l'épidémie de légionnaires avant de l'élever avec des hauts fonctionnaires de l'administration Snyder. L'enquête, at-il dit, "n'a pas été résolue facilement".

Voici la Presse libre de Detroit:

Lyon, 49 ans, de Marshall est accusé d'avoir causé la mort de Robert Skidmore le 13 décembre 2015 en omettant d'alerter le public sur une épidémie prévisible de maladie des légionnaires. C'est un crime de 15 ans.

"Le défendeur Lyon était conscient de l'épidémie de maladie des légionnaires du comté de Genesee au moins avant le 28 janvier …

Lire la source en anglais

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils