Nomura demande 134 000 $ pour la recherche Premium

Ce matin nous avons signalé que, lorsque le marché mondial de la recherche sur l'équité lutte avec la conformité de la réglementation MiFID II de l'UE, dans une nouvelle étude McKinsey a déclaré que les banques n'auraient d'autre choix que de tirer une tonne d'analystes de recherche sur l'équité qui écrivent beaucoup de choses que personne ne se lit jamais … ce qui semble être une conjecture raisonnable. La société de conseil a calculé que l'interdiction imminente de la recherche gratuite par l'Europe coûterait à des centaines d'analystes leurs emplois avec des banques afin de réduire environ 1,2 milliard de dollars d'investissements dans la région et estime les 4 milliards de dollars que les 10 premiers Est susceptible de diminuer de 30% à mesure que les clients deviennent plus clairs sur ce qu'ils paient.

Bien sûr, les banques – et surtout la recherche vendeuse – se battront vaillamment avant que cela ne se produise avec des tentatives agressives de trouver un prix de compensation du marché pour la vraie valeur de leur recherche maintenant dégroupée. Une première tentative vient de Nomura, qui selon Bloomberg a proposé que les clients paient jusqu'à 120 000 euros (134 000 $) par an pour accéder à leurs analystes préférés . Pour ce prix étonnant, les clients obtiendraient ce que Nomura appelle une "offre premium" tout compris.

L'offre premium de Nomura comprend tous les rapports d'analystes sur l'économie mondiale, les revenus fixes, le crédit et les devises, ainsi que des services tels que l'accès aux analystes et les invitations aux événements. Différentes options "à la carte" permettraient aux clients d'acheter des rapports de recherche uniquement, avec des frais supplémentaires par heure pour parler aux analystes de …

Lire la source en anglais

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils