Maine débute l'arrêt après le gouvernement LePage dit qu'il ne signera pas un projet de loi budgétaire

Après que le gouverneur du Maine, Paul LePage ait rendu un ultimatum aux législateurs d'état, promettant de provoquer un arrêt du gouvernement Si le législateur de l'État lui a remis un budget qui comprend une augmentation d'impôt, il semble que le gouverneur entend garder sa parole.

LePage a déclaré aux journalistes à la capitale de l'État qu'il ne signera rien vendredi, en veillant à ce qu'un arrêt commence à minuit, car le projet de budget actuel approuvé jeudi dernier par un panel spécial de législateurs mais N'a pas encore été approuvé par la législature de l'État, comprend une augmentation de l'impôt sur l'hébergement de 1,5%.

Selon le Bangor Daily News, le paquet budgétaire actuellement en cours d'examen augmenterait la taxe d'hébergement de 9% à 10,5%. Cependant, le budget inclut une réduction de 3% de la surtaxe de l'éducation sur les personnes qui gagnent plus de 200 000 $. LePage a également émis des problèmes avec le budget de 7,1 milliards de dollars.

Certes, il n'est pas tout à fait certain que le budget sera même vers le bureau du gouverneur avant que le jour ne soit terminé. C'est parce que LePage a demandé aux républicains de la Chambre de l'État de s'opposer à l'accord, qui a été négocié par le président du Sénat Mike Thibodeau, R-Winterport et la présidente de la Chambre, Sara Gideon, D-Freeport.

LePage a adopté une rhétorique impétueuse pendant la lutte budgétaire, accusant les législateurs de "d'essayer de mettre un pistolet sur la tête du gouverneur".

"Ce budget, ils n'ont pas de prière, et s'ils ont envie de réduire ce budget, nous allons nous arrêter à minuit ce soir et nous leur parlerons …

Lire la source en anglais

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils