L'attaque contre les musulmans à Londres était le terrorisme, le Premier ministre de l'U.K dit

Mis à jour le: 12:48 p.m. EDT

"Ce matin, notre pays a réveillé des nouvelles d'un autre attentat terroriste dans les rues de notre capitale", a déclaré le Premier ministre britannique Theresa May lundi, quelques heures après qu'un Anglais d'âge moyen a conduit un loué Van dans une foule de piétons musulmans à l'extérieur d'une mosquée dans le nord de Londres, blessant au moins 10 personnes.

L'attaque à l'extérieur de la mosquée du parc Finsbury, ajoutée en mai, était "la seconde ce mois-ci, et tous deux aussi étincelants que ceux qui ont précédé."

La police métropolitaine a confirmé plus tard dans la journée qu'un suspect de 47 ans "a été arrêté pour tentative de meurtre" et "la commission, la préparation ou l'instigation du terrorisme". Les agents sur les lieux ont d'abord décrit Il s'agit d'un "incident terroriste" à 12h29, huit minutes après qu'ils aient été alerté du crime. Un homme qui était tombé malade avant que l'attaque ne soit prononcée mort sur scène 40 minutes après, mais ce n'était pas immédiatement clair s'il était victime de l'attaque.

La déclaration claire de mai selon laquelle l'agression contre des civils innocents était de nature terroriste contrastait vivement avec les représentants réticents des États-Unis qui ont montré qu'ils utilisaient ce terme pour décrire la violence perpétrée par les extrémistes d'extrême droite contre les musulmans. Il s'est également opposé à l'obsession du président Donald Trump avec une seule forme de terrorisme, des attaques menées par des fondamentalistes «radicalement islamiques».

Peut-être parce que l'U.K. a une expérience relativement récente avec un conflit, dans le Nord …

Lire la source en anglais

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils