« C’est la Russie, Idiots ! »

Auteur James George Jatras via The Strategic Culture Foundation,

C’est une autre semaine à Washington et un autre spectacle d’horreur. Cette fois-ci, le procureur général Jeff Sessions était sous le grill par les sénateurs sur la question de savoir si, quand, et comment il aurait rencontré certains Russes, ou un Russe, ou quelqu’un qui connaissait un vrai Russe. En plus de pêcher pour toute incohérence qui pourrait être utilisée pour soutenir une accusation d’obstruction à la justice ou de parjure, la méthodologie est typique des enquêtes à motivation politique. L’objectif était de mieux pourrir le débat sur toute initiative possible pour améliorer les liens avec Moscou .

La stratégie semble fonctionner. L’ambassade de Russie à Washington confirme que, pour la première fois depuis la fondation de la Fédération de Russie, le Département d’Etat n’a pas envoyé de salutations nationales pro forma. Peut-être que les bureaucrates craignaient qu’ils ne soient entachés et qu’ils fassent eux-mêmes l’objet d’enquêtes multiples sur la «collusion» avec le Kremlin. (Heureusement, cet intrépide analyste de Washington n’a aucun scrupule sur ces associations .)

Ou plus probablement, ils font eux-mêmes partie de la foule Russophobie qui porte atteinte à la Maison Blanche. On a signalé que peu de temps après l’inauguration, Trump a cherché à ouvrir un dialogue avec le Kremlin et a lancé un sommet avec le président Vladimir Poutine. Cela a produit une contre-réaction hystérique de l’État profond. 

Lire la source en anglais

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils