CANADA: 2008 encore une fois?

Un problème majeur au Canada n'a pas reçu trop d'attention récemment. Année après année, trimestre après trimestre, le niveau de la dette des ménages augmente à la fois en chiffres absolus et :

Source: tradingeconomics.com

La dette nette par rapport au revenu disponible vous indique le montant total de la dette dans un ménage par rapport à ce revenu du ménage et est un peu comparable à un ratio dette nette / EBITDA sur une base d'entreprise. Un ratio de 170% signifie qu'un ménage canadien devrait dépenser 21 mois de son revenu disponible (entier!) Sur le remboursement de la dette avant d'être sans dette. Si une capacité de remboursement est, par exemple, seulement 20% du revenu disponible, vous parlez d'une période de remboursement de 10 ans, à l'exclusion des frais d'intérêts supplémentaires.

Voulez-vous voir une autre perspective? Le graphique suivant montre la dette nette par rapport au PIB du Canada. Comme vous pouvez le voir, ce ratio a fortement augmenté, indiquant que les Canadiens dépassent leurs dépenses.

Source: tradingeconomics.com

Et enfin, un troisième tableau qui devrait vous inquiéter; Le montant total de prêts automobiles .

Source: globalnews.ca

L'un des «arguments» de ceux qui considèrent les niveaux d'endettement élevés «pas trop mal» est l'argument que la valeur de l'actif des ménages augmente également, principalement en raison de l'augmentation des prix de l'immobilier. Sur le plan technique, l'une est correcte en supposant que les prix croissants des actifs maintiennent le ratio dette / fonds propres malgré un niveau d'endettement croissant.

Cependant, le marché de l'immobilier est en réalité …

Lire la source en anglais

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils