Violences au Kasaï: enquête contre un député


Le député est soupçonné d'être l'un des instigateurs des violences meurtrières qui ont fait plus de 3.000 morts au Kasaï, selon l'Eglise catholique, et 1,3 million de déplacés en moins d'un an.Copyright de l’image
AFP

Image caption

Le député est soupçonné d’être l’un des instigateurs des violences meurtrières qui ont fait plus de 3.000 morts au Kasaï, selon l’Eglise catholique, et 1,3 million de déplacés en moins d’un an.

L’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo a autorisé le parquet à enquêter sur l’implication présumée d’un député dans les violences au Kasaï, dans le centre du pays.

“La nature des faits et la gravité des indices entourant le député national Clément Kanku justifient l’exercice de l’action publique”, a annoncé le procureur général de la République Flory Kabange Numbi.

Le député est soupçonné d’être l’un des instigateurs des violences meurtrières qui ont fait plus de 3.000 morts au Kasaï, selon l’Eglise catholique, et 1,3…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils