RDC : panique à Kinshasa


Des boutiques fermées dans une rue de Kinshasa, lors d'une journée de marche de l'opposition le 3 avril 2017 (illustration)Copyright de l’image
Getty Images

Image caption

Des boutiques fermées dans une rue de Kinshasa, lors d’une journée de marche de l’opposition le 3 avril 2017 (illustration)

Des tirs entendus mercredi aux environs de 8 h 20 (9h20 GMT) dans le centre-ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, ont suscité la panique avant un retour au calme.

Des tirs ont retenti dans la matinée vers le rond-point Forescom, près du quartier général de la Monusco, selon Poly Muzalia notre correspondant à Kinshasa.

Les détonations ont suscité la panique dans ce quartier qui abrite de nombreux bureaux et les gens étaient obligés de se barricader.

D’après le Colonel Pierrot Mwamputu, porte-parole de la police, “ces coups de feu ont été tirés en l’air par les forces de l’ordre pour…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Amélie Nadeau

Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast