RDC : panique à Kinshasa


  • FrançaisFrançais


  • Publicités

    Des boutiques fermées dans une rue de Kinshasa, lors d'une journée de marche de l'opposition le 3 avril 2017 (illustration)Copyright de l’image
    Getty Images

    Image caption

    Des boutiques fermées dans une rue de Kinshasa, lors d’une journée de marche de l’opposition le 3 avril 2017 (illustration)

    Des tirs entendus mercredi aux environs de 8 h 20 (9h20 GMT) dans le centre-ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, ont suscité la panique avant un retour au calme.

    Des tirs ont retenti dans la matinée vers le rond-point Forescom, près du quartier général de la Monusco, selon Poly Muzalia notre correspondant à Kinshasa.

    Les détonations ont suscité la panique dans ce quartier qui abrite de nombreux bureaux et les gens étaient obligés de se barricader.

    D’après le Colonel Pierrot Mwamputu, porte-parole de la police, “ces coups de feu ont été tirés en l’air par les forces de l’ordre pour…

    Lire la suite

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Amélie Nadeau

    Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast