RCA: “On ne peut pas discuter les armes à la main”


Faustin-Archange Touadéra a élu au début de l'année 2016.Copyright de l’image
AFP

Image caption

Le président de la Centrafrique Faustin-Archange Touadéra a élu au début de l’année 2016.

Le porte-parole de la présidence centrafricaine, Albert Yaloke Mok Pen, s’est réjoui de la signature d’un accord de cessez-le-feu à Rome entre le gouvernement et 13 groupes armés.

“On ne peut pas discuter les armes à la main. Le président de la République est déterminé à arriver à la paix dans notre pays. Il est convaincu qu’on ne peut pas discuter les armes à la main. Il faut que les groupes déposent les armes. Toutes initiatives de cessez-le-feu est bonne à prendre à condition que tout soit fait sans la menace des armes”, a déclaré à la BBC M. Mok Pene.

LIRE AUSSI

RCA : accord de paix entre gouvernement et groupes armés

L’ONU recense les crimes commis en…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Amélie Nadeau

Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast