RCA: « On ne peut pas discuter les armes à la main »

Faustin-Archange Touadéra a élu au début de l'année 2016.Copyright de l’image
AFP

Image caption

Le président de la Centrafrique Faustin-Archange Touadéra a élu au début de l’année 2016.

Le porte-parole de la présidence centrafricaine, Albert Yaloke Mok Pen, s’est réjoui de la signature d’un accord de cessez-le-feu à Rome entre le gouvernement et 13 groupes armés.

« On ne peut pas discuter les armes à la main. Le président de la République est déterminé à arriver à la paix dans notre pays. Il est convaincu qu’on ne peut pas discuter les armes à la main. Il faut que les groupes déposent les armes. Toutes initiatives de cessez-le-feu est bonne à prendre à condition que tout soit fait sans la menace des armes », a déclaré à la BBC M. Mok Pene.

LIRE AUSSI

RCA : accord de paix entre gouvernement et groupes armés

L’ONU recense les crimes commis en…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils