Nigeria : le gouvernement promet des privilèges fiscaux à l’industrie locale du divertissement


  • FrançaisFrançais


  • Publicités

    (Agence Ecofin) – Le gouvernement nigérian envisage de mettre en place des privilèges fiscaux pour les personnes physiques et morales souhaitant investir dans l’industrie locale divertissement. Cette information a été annoncée aux acteurs du secteur par Kemi Adeosun (photo), ministre nigériane des finances qui représentait le vice-président Yemi Osinbajo au Creative Summit Nigeria.

    Reconnaissant le potentiel de l’industrie divertissement qui compte pour 1,42 % du PIB nigérian, ministre des finances a assuré que le gouvernement est disposé à accompagner sa croissance. « Nous envisageons une situation où nous accordons des allègements fiscaux à ceux qui investiront dans l’industrie divertissement », a assuré Kemi Adeosun.

    Néanmoins, Kemi Adeosun a tenu à mettre l’accent sur le fait qu’il n’ aurait pas d’investissement direct gouvernement dans l’industrie. «Vous n’avez pas vraiment besoin de financement direct du…

    Lire la suite

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Amélie Nadeau

    Formation en communication et en journalisme à Montpellier. Je suis en Freelance pour plusieurs sites thématiques et agences de médias. Spécialisée dans l'actualité généraliste, je me suis spécialisée dans l'actualité médicale.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Font Resize
    Contrast