Le Grand Prix de la francophonie attribué à Tierno Monénembo

Copyright de l’image
Google

Image caption

Après son prix Renaudot en 2008, l’écrivain guinéen, Tierno Monénembo, remporte le grand prix de la Francophonie.

Tierno Monénembo est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages dont « Terroriste noir » qui raconte la vie d’Addi Bâ, un Peul de Guinée.

Le héros de la Résistance française, membre du premier maquis des Vosges sera fusillé par les nazis en 1943.

Le romancier est aussi activiste, en 2009 il critique la communauté internationale qui garde le silence après le massacre de plus de 150 civils par l’armée à Conakry.

Le grand prix de la Francophonie est doté de 30.000 euros.

Chaque année, l’Académie française remet ses prix dans tous les domaines de la culture qui font usage de la…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils