Exécution des « neuf Ogonis »: plainte contre Shell

L'entreprise est soupçonnée d'avoir soutenu le régime militaire nigérian qui avait pendu neuf activistes nigérian.Copyright de l’image
AFP

Image caption

L‘entreprise est soupçonnée d’avoir soutenu le régime militaire nigérian qui avait pendu neuf activistes nigérian.

Les veuves de quatre hommes exécutés par l’armée nigériane en 1995 ont décidé de porter plainte à la Haye contre le géant pétrolier Shell, accusé de complicité dans cette affaire.

L’entreprise est soupçonnée d’avoir soutenu le régime militaire nigérian qui avait pendu neuf activistes nigérian.

Il s’agit d’une des affaires les plus délicates au Nigéria.

Il y a plus de 20 ans, neuf militants politiques, surnommés les « neuf Ogonis » sont arrêtés et pendus par le régime militaire nigérian de l’époque.

Leur exécution avait provoqué à l’époque un tollé international.

LIRE AUSSI

Nigéria : Shell ferme un de ses sites

Nigeria : un…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils