Egypte : des sites internet bloqués


Les autorités égyptiennes accusées d'avoir bloqué des sites internet.Copyright de l’image
Getty Images

Image caption

Un internaute égyptien.

Des organisations de défense des droits de l’homme et des professionnels de la presse accusent les autorités égyptiennes d’avoir bloqué une soixantaine de sites Internet depuis fin mai.

La déclaration de ces organisations a été rendue publique lundi alors que le pouvoir est accusé d’étouffer la liberté d’expression.

Les autorités avaient déjà bloqué une vingtaine de sites Internet le 24 mai, notamment ceux de médias qataris comme la chaîne Al-Jazeera, le site indépendant égyptien Mada Masr connu pour sa liberté de ton, ou encore le site en arabe du média américain The Huffington Post.

Lundi, le nombre total de sites bloqués a atteint les 62, selon l’Association pour la liberté de pensée et d’expression.

Au…

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils