Au Burkina Faso, Salimata Diabate est l’une des rares femmes joueuses de balafon.

Des femmes joueuses de balafon. Au Burkina Faso, elles se comptent sur les doigts de la main. Salimata Diabate est l’une d’entre elle. Issue d’une ethnie qui refuse qu’une femme touche un balafon, à force de passion et de persévérance, la jeune virtuose a pu réaliser son rêve.

Lire la suite

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils