Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Madagascar Zafy Albert s'en est allé, un grand homme n'est plus

Mots-clés : 

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 1 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #8933

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Mort de Zafy Albert, un grand homme n'est plus L’ancien président Zafy Albert est mort à la Réunion suite à un accident cérébral à l’âge de 90 ans. Je n’ai jamais respecté les hommes politiques malgaches (ni même les autres hommes politiques d’ailleurs), mais Zafy Albert fait partie de ceux qu’on peut respecter. Jusqu’à la fin, il est resté fidèle à ses engagements de démocratie et d’Etat de droit. C’est le seul président qui avait accepté sa destitution par une motion de censure alors qu’on savait que c’était un coup monté.

    Pendant des années, il était une figure emblématique de l’opposition. Il s’est toujours opposé au Régime de la transition, mais la fin de la transition et la venue de notre Hery national l’a un peu mis sur la sellette. Aujourd’hui, des hommes politiques et des citoyens font semblant de le respecter maintenant qu’il est mort. Mais à une époque, on se moquait de lui, car il continuait de protester par des voies démocratiques alors que tout le monde disait que cela ne servait à rien.

    Malgré le dénigrement et les moqueries dont il était l’objet, Zafy Albert a manifesté pour la démocratie jusqu’à la fin. A 80 ans, il était toujours dans les rues avec ses partisans et une question s’est posé chez de nombreuses personnes : Où est la putain de relève pour qu’un homme de 80 ans soit obligé de donner l’exemple ?

    Où est la jeunesse pour protester contre les abus de pouvoir et les corruptions systématiques. Pendant que des hommes comme Zafy Albert se prenait les coups dans les manifestations, les jeunes malgaches faisaient la queue pour se présenter dans Pazzapa, Kopi Kolé ou d’autres merdes abêtissantes dans le genre. Aujourd’hui, il n’y a plus aucune étincelle dans la population, principalement parce que les difficultés de la vie quotidienne les écrasent au point qu’ils ne peuvent que survivre. Aujourd’hui, on se contente de déblatérer sur Facebook avec des émoticones pour manifester contre le pouvoir sans oublier des discussions inutiles et stériles.

    Zafy Albert n’a jamais fait de coup bas pendant sa carrière et le reste de sa vie (à part quelques broutilles). On n’en fait plus des hommes comme ça. Et malheureusement, il n’y a plus personne pour lui succéder. On peut dire que c’est un triste bilan de notre situation.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils