Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Société UPR et Asselineau, manifestation du 1er mai 2018, censure et sans foutisme

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 4 mois et 2 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #11020

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Le 1er mai 2018, on a eu plusieurs manifestations dans toute la France. Même si les médias se concentré sur les casseurs et autres joyeusetés. Notons au passage que les casseurs dénigrent systématiquement les manifestations contre la casse du service public. Service télécommandé, quand tu nous tiens.

    Depuis plusieurs mois, je suis les analyses de François Asselineau et de son parti UPR. Il propose des analyses très intéressantes sur l’Europe et comme moi, j’arrive à la même conclusion, mais via l’angle scientifique, notamment de la stupidité du ban des néonicotinoides, alors il est évident que ses analyses font écho à ma propre conception de ce qu’est devenue l’Europe.

    Le ,1er mai, l’UPR avait appelé à une grande manifestation et il y avait eu près de 3 500 personnes qui avaient manifestés. Un nombre considérable, mais vous pouvez chercher dans les médias, mais vous n’en trouverez pas la moindre trace. Depuis mal de temps, l’UPR se plaint d’être censuré par les grands médias et si vous n’y avez pas accès, alors vos idées n’existent pas (de nombreux citoyens français sont encore très cons pour s’informer auprès des médias de masse). Mais le fait que cette manifestation, d’une grande ampleur, a été totalement blacklistée est assez hallucinante.

    Mais la raison en est simple, les conclusions de l’UPR sont sans appel. Sortir de l’Union l’Européenne, de l’Euro et de l’Otan. De quoi faire frisonner de nombreux chantres de la pensée dominante et crasseuse. Et les médias, au fil du temps, ont construit une mauvaise image de l’UPR et d’Asselineau le traitant de complotiste. Et pour être honnête, de loin, on pourrait prendre Asselineau et l’UPR comme des hurluberlus. A la campagne présidentielle, je m’était intéressé à Mélenchon, mais quand j’ai vu ses réponses sur les principales questions scientifiques, alors je me suis rendu que Mélechon ne connaissait rien à la science et que c’était uniquement une sorte d’écologie militante sans aucun fondement. Le mec a même mis en doute les vaccins…

    Dégouté de la politique, j’ai laissé passer quelques mois et j’ai commencé à regarder les analyses de François Asselineau. Et c’est là que le bat blesse, (Jacqueline Charpentier s’était aussi moqué d’Asselineau sur ses réponses scientifiques en citant l’article 50 à tout bout de champs), car si on veut vraiment comprendre l’UPR, il faut se taper les dizaines d’heures de toutes les conférences d’Asselineau pour comprendre où il veut en venir.

    Que ce soit les salaires faramineux des parlementaires euroopéenes (dont Mélenchon s’est bien gardé de critiquer puisqu’il en profite), des Euro-Régions, de la vassalisation de l’Europe aux Yankees. Il faut regarder toutes les conférences pour comprendre le point de vue l’UPR et trouver de la pertinence.

    Après les élections, on pensait que l’UPR avait totalement disparu, mais le parti et Asselineau continue de se battre pour exister. Et cette manifestation du 1er mai avec 3 500 personnes est la preuve que cela porte très lentement, mais surement ses fruits. Notons que pour les médias dominants, c’est Phillipot qui  serait pour le Frexit. C’est intéressant de le désigner ainsi, car on sait que c’est une girouette qu’on peut changer à volonté

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils