Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Société Un Swatting qui provoque la mort d'un homme

Ce sujet a 1 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 3 mois et 3 semaines.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #9743

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Le Swatting consiste à appeler le Swat ou la police chez quelqu’un sous de fausses accusations. En général, on le fait quand quelqu’un est en Live pour que toute la scène soit enregistré. Et quand vous blaguez avec le Swat, alors il y a toujours de la casse. Un homme de 28 ans, Andrew Finch, a été tué parce qu’il a été victime du Swat. Il semble que dans ce cas, les officiers ont tiré dès que l’homme est apparu sur la porte.

    De plus, il n’était même pas la cible du Swatting. L’origine est une dispute  à cause d’un match de Call of Duty avec une récompense de 1,5 dollars. Le compte SWauTistic a menacé de swatter un autre compte 7aLeNT sur Twitter. Ce dernier a défier n’importe qui de le swatter. 7aLeNT a donné une adresse qui n’était pas la sienne et SWauTistic a envoyé le SWAT à cette adresse en arguant qu’à cette adresse, un homme avait déjà commis un meurtre et qu’il tenait plusieurs membres de la famille en otage. On a également un enregistrement de l’appel fait au 911. Quand la police est arrivé, un homme est sorti par la porte et un officier lui a tiré une balle dans la poitrine. Après la mort et que les médias en ont parlé, notre Swatteur a changé son nom en @GoredTutor36. Krebs a fait une enquête sur le compte avant le changement de nom et il a découvert que ce mec est responsable de plusieurs Swatting et de fausses alertes à la bombe.

    Le principal problème est que même lorsqu’on attrape les Swatters, ils s’en tirent avec une tape sur les mains. Ce sont généralement des mineurs et ils n’ont aucune idée de la gravité de leur actes (sinon la prochaine génération est vraiment une grosse merde). Je pense que les peines pour ces connards doivent être exemplaires pour que cela dissuade les autres, mais la police doit également gérer ces fausses alertes. Toutefois, dans l’article, un officier de police a commenté que les faux appels ne datent pas d’internet, car la police reçoit des faux appels depuis l’invention du téléphone. Et on parle ici du SWAT qui doit toujours se préparer pour une menace. De plus, les gangs ont aussi l’habitude de faire de faux appels pour piéger les policiers dans une embuscade. S’ils relâchent leur attention, alors cela pourrait être pire. La seule solution est d’attraper ces Swatteurs et de les mettre derrière les barreaux pour 4 ou 5 ans. Dans ce cas précis, la personne peut être accusé d’homicide involontaire.

    En France, on a aussi eu quelques cas de Swatting, mais cela reste minoritaire.

    #9777

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    SWAuTistic, Tyler Raj Barriss, le Swatteur qui a provoqué la mort d'un homme

    On a chopé le fils de pute de Swatteur qui a provoqué la mort d’un homme. Il s’agit de Tyler Raj Barriss qui utilisait le nom de SWAuTistic pour lancer ses attaques de Swatting.

    Tyler Raj Barriss est le Swatteur qui a provoqué la mort d'un homme

    Mais notre Tyler Raj Barriss est un serial Swatteur, car il a lancé plusieurs alertes à la bombe. Et il a déjà été en prison pendant 2 ans pour une alerte à la bombe au studio ABC. Il venait d’être libéré en janvier 2017. C’est un spécialiste des faux appels aux urgences. Dans des messages privés, il a prétendu ainsi piéger plus de 100 écoles et 10 maisons.

    L’ironie est que ce connard a pu être identifié grâce à une récompense par un ancien Swatteur connu comme Eric Taylor. Ce dernier avait offert plus de 7000 dollars en Bitcoin pour l’identité de Tyler. Comme je l’ai dit dans le premier article, la peine de prison doit être exemplaire pour dissuader tous les petits fils de pute qui font tout et n’importe quoi.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils