Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Société Tarif Ramadan accusé de viol, sacré timing, les gars !!!

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 2 semaines et 6 jours.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #9120

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Tariq Ramadan est accusé de viol, révélation de plusieurs médias comme le Monde et d’autres torchons. Peut-être que c’est vrai, mais d’une part, cela reste des témoignages et ce dernier n’a aucune valeur devant la justice. Le témoignage sert simplement à contextualiser les preuves physiques telles que de l’ADN ou des blessures.

    Les médias français détestent Tarif Ramadan, car il a souvent critiqué le double langage des médias à ostraciser constamment l’Islam et à confondre le terroriste avec une pratique religieuse. Avec les opé com de Balancetonporc, des femmes se sont vu offrir une tribune pour attaquer leurs prétendus bourreaux. On a eu l’affaire de Robert Scoble qui a dû quitter son poste dans l’entreprise où il était consultant. Ce qui est intéressant dans cette histoire est que les accusations de viol concernent uniquement des célébrités et les agressions, plus normales, ne sont jamais médiatisés. Encore une fois, peut-être que Tariq Ramadan est un violeur, mais pour ça, il faut des preuves très solides et non des témoignages qui n’ont aucune valeur légale. Les plaintes pourront être annulés sans trop de problème.

    Etant donné que Tariq Ramadan est un penseur assez influent et qu’il critique souvent les médias de masse, une accusation de viol ou d’harcèlement est très pratique pour le faire tomber sans proposer des contre-arguments sur sa réflexion. Personnellement, j’ai dû mal avec certains aspects de Tariq Ramadan, mais cela ne justifie nullement des fausses accusations dans des campagnes de com qui sont simplement des chasses aux sorcières.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils