Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Société Raulito, un bébé mexicain qui fait des miracles après sa mort

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 1 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #9427

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Encore une histoire de miracle et de croyances. Décidément, ça a le vent en poupe. Raulito est un enfant mexicain qui est né le 2 avril 1932 et il est mort le 2 février 1933, soit il est mort quand il avait 10 mois. La tombe a été abandonné pendant 84 ans lorsqu’en 2007, une femme est allé dans ce cimetière avec sa fille mourante dans ces bras et elle a vu cette tombe délaissée. La femme demanda a qui était la tombe et on lui répondit que c’était celle d’un enfant et que toute sa famille l’avait abandonné.

    La tombe de Raulito, l'enfant mort mexicain de 10 mois qui faisait des miracles

    La tombe de Raulito, l’enfant mort mexicain de 10 mois qui faisait des miracles

    La femme mis des fleurs et alluma des bougies sur la tombe et pria pour sa fille dont les docteurs avaient dit qu’elle ne passerait pas la journée. 2 mois plus tard, la femme est revenu avec sa fille en bonne santé et elle a mis des jouets, des fleurs sur la tombe. L’histoire est devenu rapidement virale à Acapulco. Un second miracle est associé à la tombe quand un fonctionnaire de la municipalité a perdu le contrôle de ses véhicule avec les freins qui ont lâché, il a prié Raulito à ce moment et miraculeusement, il a repris le contrôle. C’est une belle histoire, mais c’est très problématique :

    • On ignore tout de la première femme, on doit la croire sur parole que son enfant était mourant. De plus,  la médecine reconnait des cas de guérison spontanée dans certaines situations. En fait, il y a plus de cas de guérison spontanée dans un hopital que dans un lieu comme Lourdes tout simplement parce qu’il y a beaucoup de malades dans ces endroits.
    • Le second miracle est un pur argument fallacieux d’association. Déjà, il faut aussi confirmer son histoire, mais ce n’est pas du tout miraculeux, dans un moment de stress, l’adrénaline va jaillir à flots dans le corps et avoir des réflexes qu’on n’aurait pas normalement.
    • Associer ces événements, qui peuvent être expliqué normalement, à une tombe totalement inconnue, est caractéristique des superstitions.

     

     

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils