Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Madagascar Présidentielle de Madagascar, entre la peste et le choléra

Mots-clés : 

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 2 mois et 2 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #17280

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Je viens de lire qu’il y avait eu une confrontation entre les manifestants pro-ravalomanana et une correspondante de RFI. Le visage de la correspondante a été montré sur grand écran qui a sans doute pris parti pour le camp du DJ. RFI a très mauvaise réputation à Madagascar, car seul un demeuré peut oublier sa complicité quasi directe dans le coup d’état de 2009 et la participation active de la France.

    Mais le plus étrange est que la population semble s’en foutre des pro ravalo ou des pro DJ. Ils vaquent à leurs occupations quotidiennes, tentant de survivre, car ils savent que rien ne changera. Pour ma part, je ne vais jamais voter, mais j’aurais préféré le laitier.

    Rajoelina est trop proche de la France et on va juste avoir une répétition des années désastreuses de la Transition. Et peut-être que c’est un mec sympa, mais il sera forcément entouré par les pires parasites et pique-assiettes qui vont ruiner le pays… comme d’habitude depuis des décennies. Mais cette fois, le DJ n’a aucune excuse. Il a été élu de manière légitime (ah si, quand même) et donc, il sera totalement libre de gouverner le pays. Pas de sanctions internationales, pas de ban.

    On verra ce qu’il donnera, mais il n’y a rien à attendre pour la population les plus pauvres. Certaines communautés de « minorités » vont se remplir les poches comme d’habitude. Ce qui est encore plus intéressant, vu les quelques discussions avec des gens, c’est qu’il y avait une vraie attente pour le pasteur Mailhol qui a recueilli environ 1,27 %.

    Les églises évangélistes sont bien implanté à Madagascar et contrairement à l’élite politicienne, ils ont des bases bien implantés dans la population la plus pauvre. On peut rigoler devant le 1 %, mais cela ne fera que monter à l’avenir. Tôt ou tard, le pays aura un renouvellement drastique dans ses élections. Pour le moment, on continue de trainer les vieilles chaussettes, qu’il soit avec du yaourt ou une platine de DJ.

    Mais il faudra faire attention à ce renouvellement pour ne pas voir émerger la mouvement évangéliste qui s’enracine de plus en plus. Mais le grand gagnant de cette élection de Madagascar est l’abstentionniste qui a quasiment atteint les 47 %. La moitié du pays s’en bat le steak de son président et cela prouve un décalage de plus en plus important entre l’Etat et sa population et donc, un dédain des institutions.

    Rajoelina est donné gagné avec 55 % des suffrages au second tour, mais si on prend compte du taux total de participation, cela signifie qu’il a obtenu à peine 26 à 27 % de l’approbation de la population. Je n’aime pas le DJ parce qu’il a commis le pire crime qui existe avec le Coup d’Etat en 2009, sa proximité avec la France ne présage rien de bon.Car les élites françaises sont les principaux ennemis de la France et de la francophonie. On risque d’assister à une américanisation progressive sans oublier la dictature des minorités.

    Mais je lui laisse le bénéfice du doute. J’espère avoir tort sur ses capacités et qu’il développera le pays. Avec le paysage politique actuellement et l’inculture politique de la population, on ne peut pas espérer avoir le meilleur président. On peut juste espérer le moins pire !

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast