Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Billevesées Nous sommes entourés par les fous dans Tintin

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 3 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #13856

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Les perspectives d’avenir. Quand vous lisez les perspectives d’avenir sur les médias de masse et les réseaux, les prochaines décennies sont sombres. La famine, le tarissement de l’eau, le changement climatique, la migration, etc. Mais quand on regarde les longues tendances via des sites comme OurWorldinData, alors tous les voyants sont au vert.

    La famine a quasiment disparu, on réduit la malnutrition chaque année, les maladies sont soignés et on a fait même faire reculer la mort de plusieurs décennies. Certes, il y a des petits phénomènes comme les guerres et les migrations actuelles, mais elles sont insignifiantes à l’échelle de notre espèce. Notre monde va de mieux en mieux, mais les médias, les ONG, les lobbys nous montrent un monde en noir, nous promettant la sclérose de la société.

    Même s’il y a des choses négatives comme le changement climatique, ce n’est pas avec des prophéties de malheur qu’on va faire bouger les gens. Les mecs dans les années 1960 voyaient un avenir radieux alors que leur présent n’avait rien d’enviable. Ils avaient encore les cicatrices béantes de la Seconde Guerre Mondiale, il y avait la Guerre du Vietnam et la famine frappait encore de nombreux pays du monde, ils avaient l’URSS, la guerre froide et pourtant, ils souriaient face à l’avenir.

    Aujourd’hui, alors que nous avons résolu la plupart des problèmes, sur de grandes échelles, nous refusons de croquer les progrès à plein dents et nous nous construisons des prisons mentales et des futurs remplis de terreur, afin qu’on puisse laisser les sectes écolos, les gourous de tout espèce, nous dicter notre façon de vivre.

    L’espèce humaine a conquis les forêts, les océans, les fleuves, les terres, l’espace, la maladie, mais aujourd’hui, la plupart des occidentaux ont peur de leur ombre. Ils protègent tellement leurs enfants que ces derniers se chopent des maladies, à cause de la stérilité de leur environnement. Même dans la science-fiction, c’est catastrophique. La série Star Trek des années 1960 nous avait montré la beauté de l’exploration, de l’acquisition des connaissances et toujours aller de l’avant quel que soit les risques.

    Star Trek Discovery nous montre un futur plus sombre que jamais, régis par l’obscurantisme à coup de tardigrades géants et de stupidités intellectuelles. Un équipage qui a perdu sa noblesse, pour devenir simplement des espèces de mercenaires sans foi, ni loi, prêts à tout pour arriver à leurs fins. Il n’y pas un scénario de SF en 2018 qui nous montre un avenir radieux.

    Et surtout, on se préoccupe trop de l’avenir. Les mecs de 1918 s’en foutaient de l’état du monde en 2018 et pourtant, ça ne les a empêché de nous donner des génies comme Einstein. A force de nous occuper d’un futur mythique sombre, nous oublions de construire un présent radieux qui pourrait nous donner un futur tout aussi éclatant. Mais pour ça, il faut mettre les fous dans Tintin dans la place qui leur est due, dans un asile de fous.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils