Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Présentez-vous Mise au point sur Actualité Houssenia Writing et Jacqueline Charpentier

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Boubakar Nguema, il y a 3 semaines et 5 jours.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #9461

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Cet article est une mise au point et un effort de transparence sur ce qui s’est passé en interne sur le site Actualité Houssenia Writing et sa co-rédactrice Jacqueline Charpentier. Ce sont des affaires internes, mais comme quelques uns de nos donateurs se sont inquiété, je publie ici ce qui s’est passé.

    J’ai lancé le site Actualité Houssenia Writing le 27 novembre 2014. Je l’ai lancé un peu au hasard en n’ayant aucune idée de ce que je voulais. J’ai écris principalement sur la technologie et dès le départ, j’ai eu quelques rédacteurs et rédactrices qui m’ont rejoint. A la base, le site se concentrait sur l’actualité africaine, notamment avec Boubakar Gguema qui s’occupait de cette rubrique.

    Mais l’actualité pure ne nous intéressait plus. Et à partir de février 2015, nous avons été accepté dans Google Actualités. On a décidé de parler également de l’actualité scientifique. Mais nos compétences étaient faibles même si ça s’est arrangé depuis. On avait lancé un appel pour des rédacteurs bénévoles pour parler de science et de tout le reste. Jacqueline Charpentier nous a contacté et elle nous a rejoint en juin 2015.

    A partir de fin 2015, le site s’est totalement concentré sur l’actualité scientifique et dans le courant de 2016, j’ai délaissé ma place. Comme je gérais principalement la rubrique Technologie, je me suis rendu compte que ce dernier ne valait plus rien et que c’est juste un gros sac d’excréments où chaque site pseudo-spécialisé faisait la pub. De plus, j’avais également d’autres sites à gérer. Jacqueline a pris de plus en plus d’importance en gérant entièrement la rubrique Science, mais je supervisais le site, notamment sur l’aspect technique. Dès le départ, ses contributions étaient bénévoles et comme elle fait la navette entre l’Espagne et l’Océan Indien, avec les Comores et Madagascar, ça tombait bien puisque je suis basé à Madagascar et on pouvait discuter plusieurs fois par an sur l’évolution du site.

    En juin 2017, Jacqueline Charpentier est devenu la co-rédactrice en chef du site. Comme depuis plus 2 ans, c’est elle qui alimentait le site, je me suis dit que c’était normal. Mais en début de 2017, on a réfléchi à étendre le contenu du site. Jacqueline faisait un résumé de l’actualité scientifique chaque semaine, mais c’était assez difficile et j’avais pensé à des vidéos sur notre chaine Youtube pour faire ces résumés. Mais ça ne nous correspondait pas et j’ai ensuite pensé à la bande dessinée. Je pense que la BD est un moyen beaucoup plus puissant que la vidéo de faire de la vulgarisation scientifique. On est assez libre et cela permet de créer une identité unique.

    Comme avec les contributions scientifiques, nous avons lancé un appel aux bénévoles. Ce n’est pas pour faire le rapace, mais le site rapporte très peu d’argent à part de la publicité qui est ne suffit pas. On a été très clair dessus et on n’est pas comme certains qui engagent des esclaves stagiaires pour les exploiter à outrance. 2 dessinateurs,  Stéphanie Q et Gustave L, se sont présenté et ils ont accepté l’offre.

    La première BD devait porter sur l’intrication quantique qui est souvent mal comprise. Mais après la nomination de Jacqueline comme co-rédactrice en chef, les choses ont commencé à se gater. Je me suis dit qu’il était normal qu’elle recoive 50 % du revenu publicitaire. Et comme on ne gagne même pas 50 euros par mois, ce n’était pas grand-chose, mais c’était symbolique. Boubakar et Madeline, une contributrice bénévole de notre rubrique Culture n’ont eu aucun problème. Ils contribuaient occasionnellement au site et moi même, je n’étais pas assez présent.

    Mais les 2 dessinateurs n’ont pas apprécié. Ils ne m’ont pas contacté personnellement, mais ils ont commencé à envoyer des messages vraiment douteux à Jacqueline. On pourrait parler d’harcèlement et d’autres saloperies. Je n’étais pas du tout au courant, car Jacqueline a préféré laisser passer. C’est en octobre 2017 que j’ai connu l’affaire et j’ai immédiatement mis fin à la collaboration avec les 2 dessinateurs. Et j’ai lancé des démarches judiciaires parce que j’ai pu voir tous les messages envoyés à Jacqueline et c’est totalement inacceptable et honteux. La répartition des revenus est délicat, mais je regarde toujours le mérite avant tout le reste. De plus, on a appris par la suite que la BD avait été vendu à un autre magazine alors que c’est nous qui avions fourni la documentation et l’interview avec des chercheurs… Il est difficile de faire confiance à des personnes dont on connait peu de choses. Est-ce que c’est parce que c’est une femme que Jacqueline s’en est pris plein dans la gueule ? Je n’en sais rien. Comme l’a mentionné Jacqueline sur son blog, il faut abandonner progressivement le mail et passer à une messagerie comme Slack pour que tout soit transparent. Elle est pour le moment à Madagascar et on va réfléchir à une transparence totale sur les communications.

     

     

    #9488

    Boubakar Nguema
    Participant

    Bravo et tout mon soutien à Jacqueline

    Salut Houssen et toute l’équipe. Je vous remercie pour ces éclaircissements. En fait, j’avais déjà senti que les deux dessinateurs n’étaient pas dignes de confiance quand on a commencé à discuter sérieusement. Quand à Jacqueline, ne lâche pas l’affaire et envoie les tous au diable 😀 Ce site ne serait pas devenu ce qu’il était sans ta contribution.

    Je pense revenir dans quelques mois, dès que j’ai terminé mon court métrage.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils