Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Madagascar Manifestation du 21 avril à Madagascar, des pouvoirs cachés dans les coulisses

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 1 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #10955

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Est-ce qu’on est reparti pour une nouvelle crise comme en 2009 ? Le samedi 21 avril 2018, il y a eu des affrontements entre les forces de l’ordre et des manifestants, menés par des députés, pour protester contre les nouvelles lois électorales pour les élections présidentielles en novembre 2018.

    Dans le premier bilan, on compte 4 morts, dont 2 enfants à cause de l’asphyxie du gaz lacrymogène. Mais pour moi, c’est juste une bataille politico-politicienne entre des partis politiques qui sont tous corrompus les uns que les autres. On ne va pas me dire que le MAPAR et le TIM sont des parangons de la vertu. Est-ce qu’on a déjà oublié que le régime de la transition a rasé les forêts malgaches pour le bois précieux afin de se remplir les poches et on ne parle même pas de la tendance népotique du TIM quand il était au pouvoir. Des mafias politiques qui critiquent d’autres mafias, voilà bien quelque chose qui frise le ridicule.

    Le pouvoir en place a réagi comme d’habitude, en fonçant dans le tas, mais si l’opposition politique consiste à se transformer en une foule enragée pour piller des magasins de téléphones, on peut dire que cette opposition et les crétins qui composent la foule ont encore des décennies de retard sur une vraie opposition politique avec de vrais projets. Je ne soutiens pas le pouvoir en place, mais il a préservé une certaine stabilité et il est vrai qu’il a fait le sagouin sur les nouvelles lois électorales, mais encore une fois, des pillages et des violences ne seront jamais la réponse.

    En 2018, Madagascar n’arrive pas encore à se remettre de la crise de 2009 et on voudrait  remettre ça. Il semble qu’il y ait de nouveau des mains qui agissent dans les coulisses et n’oublions pas le rôle prépondérant de la France derrière Rajoelina et ses sbires en 2009. Les manifestants ont promis de réunir jusqu’à la démission du gouvernement et c’est le même discours qu’en 2009. Sans m’avancer, je peux dire que 99 % de la population en a marre de ces batailles mesquines et pathétiques, car certains députés n’ont pas eu leur enveloppe ou leur 4×4 tout neuf. A chaque fois, c’est la population qui paie la facture pendant des décennies. Quand je vois des cons qui osent dire qu’il faut que les bailleurs de fonds cessent de financer le pays, car il n’y a pas de démocratie, j’ai envie de rigoler. Et on va financer avec quoi ? De nouveaux trafics pour que quelques uns puissent se remplir les poches comme en 2009 ? De la démocratie ? Mais laquelle ? Celle du trafic de bois de rose, celle de la spoliation des terres, il faut arrêter avec cette chimère ridicule et tenter de développer le pays par tous les moyens.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils