Madagascar : le ministre des Télécoms promet des hotspots Wifi dans chaque région du pays

Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Madagascar Madagascar : le ministre des Télécoms promet des hotspots Wifi dans chaque région du pays

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #20606
    Houssen Moshinaly
    Maître des clés

    C’est une bonne chose, mais 55 bornes pour un pays de 22 millions d’habitants, cela reste encore insuffisant. Selon la norme et la bande fréquence utilisée, une borne Wifi peut porter de 10 à 250 mètres. Donc, cela restreint pour un accès généralisée. Mais le gouvernement ne doit pas tout faire. Qu’est-ce qu’ils foutent les opérateurs privés. Les grandes entreprises doivent installer des bornes autour de leurs  périmètres et ainsi améliorer la toile générale. L’accès à internet est crucial, surtout pour les pauvres. Mais il faut aussi de la formation, car ces gens n’ont jamais connu internet et donc,l’information horizontale où tout se vaut. Il faut leur apprendre à distinguer le vrai du faux. Moi, j’utilise interne depuis les modems 56k, donc, j’ai eu du temps et encore, je ne suis jamais sûr d’une information.

    (Agence Ecofin) – Le ministre malgache des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique va déployer des hotspots WiFi gratuits à travers le pays. Devant le Parlement, Andriamanohisoa Ramaherijaona a justifié cet investissement par la volonté d’améliorer l’accès des plus pauvres aux services web.

    L’accès à Internet gratuit sera bientôt disponible dans les lieux les plus fréquentés de chacune des 22 régions du pays. La promesse a été faite aux députés à Ivato le 9 juin 2020 par Andriamanohisoa Ramaherijaona (photo), le ministre malgache des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique. C’était lors de la présentation du rapport d’activités de son département devant l’Assemblée nationale.

    Selon le ministre, c’est un total de 55 bornes Wifi qui devraient être installées dans les lieux publics à travers le pays. Actuellement, deux points d’accès sont déjà fonctionnels dans la ville touristique de Nosy Be. Pour Andriamanohisoa Ramaherijaona, l’objectif de ce projet d’envergure est de « permettre au plus grand nombre de citoyens de profiter des avantages de la nouvelle technologie ».

    L’engagement du ministre à déployer le Wifi gratuit pourrait être considéré comme un enseignement tiré des difficultés rencontrées durant la pandémie de coronavirus. Au cœur de la crise sanitaire qui a suscité un confinement de la population des villes d’Antananarivo, de Toamasina et de Fianarantsoa, l’Internet s’est révélé indispensable pour la continuité d’un certain nombre d’activités professionnelles et sociales. Mais une grande partie de la population, la plus pauvre, n’a pu véritablement accéder à l’école en ligne, le commerce en ligne, la santé en ligne, etc.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Font Resize
Contrast