Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Société Lordon taille un costard à l'économie comportemental, à la neuroéconomie et à Bronner

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 1 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #8947

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Toujours un excellent article de Frédéric Lordon. Déjà que Lordon est imbitable quand il fait des efforts, cet article est encore plus jargonesque puisqu’il est tiré d’une conférence dans une université. Il faut le lire plusieurs fois, mais en substance, c’est une critique contre l’économie néo-libérale qui exploite l’économie comportementale (dont l’un des chercheurs a reçu le prix de la banque de suède 2017) en utilisant les neurosciences comme un argument scientifique. Désormais, l’économie ne fait plus partie des sciences sociales, car on peut résumer un individu à son scan cérébral. Il y a aussi l’argument que la mathématisation dans l’économie permet d’en faire une science légitime.

    Certains critiquent Lordon, car il tire à boulets rouges contre les économistes mainstream. Mais on a aussi cet article sur Aeon par Alan Jay Levinovitz qui montre comment les économistes sont devenu les astrologues du 21e siècle en mathématisant leur discipline. Les mathématiques ne sont pas une machine à laver que vous pouvez utiliser pour scientifiser votre bullshitt pseudoscience. Les mathématiques ne sont pas une science, c’est un outil utilisé par les sciences et comme avec tous les outils, on peut l’exploiter de la pire des manières et c’est exactement ce que font les économistes mainstream. Quand vous avez des connards d’économistes qui nous traitent de négationnistes quand on refuse leur doctrine, alors comment voulez-vous qu’on les traite autrement que par le mépris et la moquerie.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils