Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Afrique L’Inde va construire une grande base militaire aux Seychelles pour contrer l’influence chinoise

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 4 mois et 4 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #10656

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Malheureusement, l’Inde n’a aucune chance face à la Chine. La Chine utilise le Soft Power depuis des décennies et elle a tissé des liens très forts, notamment à coup de milliards de dollars d’aide et une migration qui favorise le développement économique tandis que l’aide internationale de l’Inde est rachitique (ce n’est pas étonnant puisque que 84 % de sa population est très pauvre). La Chine n’a pas besoin d’une intervention militaire.

    (Agence Ecofin) – L’Inde se prépare à construire une grande base militaire aux Seychelles pour tenter de contrer l’influence grandissante de la Chine dans la région de l’océan Indien, a rapporté le quotidien britannique The Daily Express, citant des officiels indiens.

    Le journal précise qu’un accord d’une durée de 20 ans, signé fin janvier dernier, entre l’Inde et les Seychelles, prévoit la construction d’une base aérienne et d’installations navales sur l’île de l’Assomption, située à environ 1140 mètres au Sud-Ouest de Mahé, la principale île des Seychelles.

     « Cet accord renforce notre engagement, non seulement à approfondir les relations entre l’Inde et les Seychelles, mais aussi à porter notre partenariat à un autre niveau », a déclaré le ministre indien des Affaires étrangères, Subrahmanyam Jaishankar, lors de la signature de l’accord.

    La nouvelle base militaire, qui devrait être utilisée comme point de rassemblement pour la marine indienne, sera située à un point stratégique clé entre les principales voies maritimes mondiales par lesquelles transite près de la moitié de l’approvisionnement pétrolier mondial, chaque jour.

    La construction de cette base militaire intervient dans un contexte de rivalité accrue avec la Chine. La tension est montée récemment entre Pékin et New Delhi, suite à la signature, par le président des Maldives, Abdulla Yameen, d’un accord qui met en évidence la décision de cet Etat insulaire de l’océan Indien de faire partie du projet de la Route de la Soie.

    L’Inde, qui entretient des relations très étroites avec les Maldives, situées à 400 kilomètres des frontières indiennes, tente de barrer la route à l’influence grandissante de la Chine sur cet archipel composé de plus de 1000 îles. Suite à cet accord, des opposants pro-indiens au gouvernement maldivien ont appelé New Delhi à aider un pays où les musulmans constituent une majorité.

    Le 20 février, la Chine a envoyé une flottille de navires de guerre dans l’océan Indien, dans le cadre d’une démonstration de force. L’armée chinoise a publié sur son site web officiel des photos montrant ces navires en train de mener des exercices militaires dans l’océan Indien.

    L’Inde a déjà fourni aux Seychelles des avions de chasse, des hélicoptères et des navires de guerre. Ce pays asiatique a également mis en place un système de radars de surveillance côtière aux Seychelles, pour mener des activités de collecte de renseignements.

    La Chine avait entamé, en février 2017, la construction d’une base militaire navale à Djibouti, la première du genre en Afrique. Selon Pékin, cette base servira à «effectuer des missions navales anti-piraterie au large de la Somalie, à fournir une assistance humanitaire et à faciliter la participation des troupes chinoises aux missions de maintien de la paix de l’ONU, en Afrique».

    Mais, selon les observateurs, cette première base navale de l’Armée populaire de libération (chinoise) en Afrique, servira également à sécuriser les importants intérêts commerciaux de la deuxième puissance économique mondiale dans la région et à positionner le géant asiatique, en tant que grande puissance mondiale, au même titre que les Etats-Unis ou la France et le Japon qui disposent déjà de bases militaires à Djibouti.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils