Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Afrique Le Bénin, pays le plus populaire dans les arnaques sur les groupes WhatsApp

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 3 semaines et 4 jours.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #10176

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Dans une analyse de 1 154 groupes WhatsApp, collecté via des questionnaires et des contacts dans différents pays africains, Moi et plusieurs blogueurs avons analysé les tendances de spam sur les groupes WhatsApp.

    Les groupes WhatsApp sont devenu l’un des principaux moyens de communication en Afrique, mais comme les gens utilisent cet outil à tort et  travers, alors on a énormément de spam, de liens malveillants et de rumeurs qui circulent dans ces groupes. On a eu des bagarres dans les rues à cause de rumeurs ou des incompréhensions face aux inondations.

    Le Bénin est en tête de liste concernant le Spam sur les groupes WhatsApp. 87 % des Spams postés sur les groupes WhatsApp proviennent de l’indicatif +229 qui est celle du Bénin. La plupart des Spams concerne le maraboutage, la sorcellerie, la voyance et l’astrologie. Mais on a également des liens vers des sites malveillants ou pour du Cash Click. Et dès 2014, le site Seneweb révélait la tactique des escrocs de marabout et de voyance et comment ils exploitent le désespoir de pauvres personnes en leur promettant monts et merveilles. Cet autre article révèle le processus par lequel ces marabouts piègent leurs victimes.

    Nous estimons que les groupes WhatsApp publics sont les plus touchés par ce Spam. Par groupe public, ce sont des liens pour s’inscrire au groupe qui sont posté sur le web. Le Bénin est l’un des pays les plus pauvres en Afrique et le maraboutage et d’autres escroqueries font partie du quotidien selon la firme. Toutefois, l’analyse montre que le spam cesse progressivement à mesure que le groupe WhatsApp grandit sans doute parce de plus en plus d’utilisateurs suppriment les messages, mais que les spammeurs se contentent de jeter des bouteilles d’eau à la mer.

    En revanche, on ne va pas se retenir pour dénoncer l’attitude passive et laxiste de WhatsApp qui ne propose aucun outil de modération du spam dans les groupes WhatsApp. Si on peut signaler un utilisateur quand il vous contacte directement, il est impossible de le faire dans un groupe. Pire, quand on supprime le spam, on le supprime uniquement pour soi et cela signifie que le reste du groupe continue de le voir. Avec la propagation de fausses nouvelles et de liens malveillants et avec 1 milliard d’utilisateurs, WhatsApp a la responsabilité de faire le ménage sur sa plateforme.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils