Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Billevesées Est-ce que le véganisme est un secte ?

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 4 mois et 2 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #11554

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Il est évident que les vegans vont faire la grimace avec ce type d’affirmation. Le véganisme est une idéologie dont l’effet scientifique va du faible au modéré, mais c’est sa mentalité qui pose un problème et avec des dérives sectaires, propices à toute idéologie, le véganisme peut déraper bien plus souvent qu’on ne l’imagine.

    • Mon corps est un temple – Une affirmation relayé par les adeptes du culte de corps et adopté progressivement par les végans. Mais en assumant que le corps est un temple, alors on a directement la pureté qui apparait comme dans toutes les religions. Si mon corps est un temple, alors je dois le purifier de toutes les saletés tels que les ogm, les pesticides et la souffrance animale.
    • La souffrance animale – Sur bien des points, l’exacerbation de la souffrance animale est similaire à une variante de l’animisme. On fait des conclusions foireuses sur la sensibilité des animaux alors qu’il est impossible de mesurer la sensibilité puisque ce sont les hommes qui parlent à leurs places. Personne ne veut être bouffé, mais c’est aussi l’un des fondements de l’évolution.
    • Une minorité trop  bruyante pour être honnête – Quand on regarde cette étude sur la dynamique des tendances des régimes vegan et végétariens en Angleterre, on se rend compte que la proportion de la population végétarienne est aux alentours de 2 % tandis que les Vegans sont minusculement minoritaires aux alentours de 0,5 %. Cela contraste totalement avec leur gueulade sur les réseaux sociaux. Du prosélytisme fondamentalisme si on ne peut pas convaincre les autres par des arguments logiques ou scientifiques.

    Les tendances végétariennes et véganes sur une décennie Les tendances végétariennes et véganes sur une décennie – Crédit : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0195666318301880%5B/caption%5D

    De plus, certains vegans ne pardonnent rien. Ainsi, les vegans ont tendance à attaque davantage les végétariens plus que les omnivores, car les premiers ont déjà fait le premier pas, mais qu’ils ne comprennent pas totalement l’importance de la cause. De plus, le véganisme est loin d’être une solution miracle et il faut suivre une alimentation, sous suivie médicale stricte, pour éviter des carences vitaminiques graves comme l’explique cette végane qui s’est flingué son organisme.

    La souffrance animale est une chose (même s’il y a énormément de mythes qui circulent autour), mais une idéologie avec des dérives sectaires suffisamment robustes est pour le moins inquiétantes.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils