Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing kULTURE Avis sur Suicide Squad: Hell to Pay

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 1 mois et 2 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #11703

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Je ne comprend pas. Warner est excellent pour faire des dessins animés de DC Comics alors pourquoi il échoue lamentablement sur les films. Je disais la même chose sur Justice League : Dieux et Monstres et je vais dire la même chose pour Suicide Squad: Hell to Pay qui est just excellent à tous les points.

    Les graphismes sont excellents et pour une fois, on a une vraie hiérarchie des personnages. Headshot, Bronze Tiger, Captain Boomerang, Harley Quinn, Killer Frost, Copperhead, Professeur Zoom, Vandal Savage, Silver Banshee, etc. Il y a énormément de personnages et chacun est plutôt bien développé.

    L’intrigue concerne une carte magique qui permet d’échapper à l’enfer et l’équipe de Suicide Squad mené principalement par Headshot va tenter de la récupérer en affrontant Zoom et Savage. Il y a des petits défauts ici et là, mais clairement, l’animé est assez complet pour nous en dire suffisamment sur la plupart des personnages. Le travail sur Headshot est plutôt bien fait et pour une fois, les répliques et les punchlines de DC arrivent au bon moment, principalement grâce à Harley Quinn qui joue enfin pleinement son rôle.

    La différence avec le film Suicide ? C’est comme comparé le film de Batman avec Schwarzy et Dark Knight. Suicide Squad: Hell to Pay est vraiment très bon et on sent un lacher prise de la violence qu’on n’a jamais l’habitude de voir dans les films de DC. Pour moi, l’avenir de DC est mort au cinéma, mais peut-être qu’il trouvera sa voie dans les animés. En tout cas, allez voir Suicide Squad: Hell to Pay, car il vaut vraiment le coup.

     

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils