Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing kULTURE Avis sur la série Star Trek : Discovery, Je suis Déception !!!!

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 1 semaine et 4 jours.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #9576

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    J’ai regardé quelques épisodes de la série Star Trek : Discovery et franchement, mon avis est très mitigé. Déjà je ne suis pas un puriste de Star Trek, mais j’ai vu les anciens films et même si je peux comprendre que Star Trek : Discovery veut lancer une nouvelle saga, il y a beaucoup de problèmes.

    Les critiques ont salué la performance de Sonequa Martin-Green, l’actrice qui joue Michael Burnham qui est censé remplacer Spoke. Le problème est que c’est le personnage principal et que tout tourne autour du personnage. Star Trek se concentrait surtout sur l’équipe et chaque personnage était à sa place. Les délires féministes infestent littéralement de nombreux pitchs de la série en jetant le discrédit sur l’ensemble des épisodes. Avant de me traiter de sexiste, bande de cons, je dis juste que je n’étais pas été impressionné par la performance de l’actrice. Soit, c’est un robot, soit c’est une hystérique, on est très loin de la performance exceptionnelle d’une Amanda Tapping dans la saga Stargate.

    En termes de mise en scène, d’effets spéciaux, ils ont mis le paquet. Les scènes sont à couper le souffle, mais l’intrigue pêche par une complexité inutile dès les premiers épisodes. En fait, Star Trek : Discovery s’adresse déjà aux puristes et les novices vont buguer comme un lapin devant des phares quand ils vont voir les Klingon et leurs langages.

    L’une des caractéristiques de Star Trek est sa véracité scientifique vraisemblable. Cela signifie que ce n’est pas de la science, mais presque. Et le moteur sporique de Star Trek : Discovery est comme dirais-je : DE LA GROSSE MERDE !!

    C’est comme si les scénaristes se disaient qu’il fallait absolument se démarquer et se sont dit : Tardigrade !!! Et puis c’est tout. Des pores qui permettraient de se déplacer partout dans l’univers et un Tardigrade XXL qui communiquerait avec les pores pour permettre au Discovery d’aller partout dans l’univers en un instant. Vous êtes sérieux, les mecs, vous êtes vraiment sérieux ???

    Pourquoi faire compliqué, merde ? On prend le trou de ver, très classique, mais très familier et on a le même putain de résultat. Sur les autres technologies, ce n’est même pas futuriste, car on en a déjà à notre époque. Ensuite, l’ancien Star Trek tablait sur un futur optimiste, mais celui-là est franchement en mode Apocalypse : On est tous baisé. Le capitaine du Discovery est le contraire de Kirk et tout l’équipage ressemble à une bande de barbouzes qui veulent défoncer les barbares.

    J’ai beaucoup apprécié la partie Klingon. On a un truc parallèle vraiment développé et pour être honnête, les Klingons me paraissent plus humains que les vrais humains. Peut-être une astuce scénaristique. Je reviens un peu sur l’actrice principale, car j’ai vu des gens qui ont dit que c’était uniquement pour le quota. Si tu choisis le successeur de Spoke, l’une des légendes de la science-fiction, en se basant sur ce qu’il a entre les jambes et la couleur de sa peau, alors ce Star Trek : Discovery doit aller directement à la poubelle. La féminisation de la série m’a sauté aux yeux, comptez le nombre de personnages masculins qui ont un vrai rôle. Envoyez le nombre à l’adresse : Onsestfaitbaise@startrekdeception.com. Je suis certain qu’ils vont nous refaire le coup de Battlestar Galactica de 2002 dont Dirk Benedict a surnommé Lost in Castration. Et Dirk Benedict est un acteur qui a joué dans le premier film de Battlestar Galactica.

    Les anciens Star Trek avaient une vraie tension en eux. Quand tu regarde la colère de Khan, tu frissonne devant la tension entre les personnages. Dans Star Trek : Discovery, il n’y a rien. Pas la moindre tension ou suspense et le scénario est assez prévisible. C’est loin d’être le Star Trek que j’attendait, une série qui est capable de redonner le gout de la science-fiction à des jeunes dopés à Hanouna. Vous voulez voir une vraie série de science-fiction, matez Stargate : Atlantis ou Stargate  : Universe et fermez votre gueule.

     

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils