Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing kULTURE Avis sur la série American Vandalmm

Ce sujet a 2 réponses, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 1 semaine et 5 jours.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #9793

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Quand tu regarde les premiers épisodes, tu n’arrive pas à le croire. Ensuite, tu pige et tu apprécie le genre. American Vandal est un mocumentaire qui est un style qu’on filme comme un documentaire en se concentrant sur l’aspect parodique. American Vandal se moque des séries policières et de meurtres comme Making a Murder.

    Le scénario est que dans une école, il y a quelqu’un qui a dessiné des bites sur de nombreuses voitures et des apprentis journalistes pour un journaliste du lycée enquêtent sur l’affaire, car un mec, nommé Dylan, est accusé à tort, car la tête brulée de toute l’école. Tu bugue totalement sur American Vandal, car tu hésite entre le ridicule et l’aspect authentique du mocumentaire. La série est bien ficelé, les acteurs sont pas trop mal et il y a un bon rythme. Tout le style policier est retranscrit à la mode parodique.

    Franchement, dans le tas de fange habituel qu’on voit, American Vandal est vraiment rafraichissant.

    #9837

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Avis sur la série American Vandal

    Je reviens juste un peu sur les quelques épisodes que j’ai vu. American Vandal est vraiment excellent, car ils ont poussé le concept jusqu’au bout. C’est surtout l’intégration des nouveaux outils techno comme Instagram, Youtube ou Twitter qui donne un superbe parfum de réalisme.

    De plus, ils ont aussi mis en scène les personnes emblématiques du web. On a le SJW, le Hater, les vieux cons qui ne comprennent rien, la course au buzz et au J’Aime. Vraiment, cette série est rafraichissante. En fait, le seul bémol est qu’elle est trop soigné. Certains effets spéciaux détonnent, mais s’ils avaient gardé une patte amateure, alors beaucoup de gens se seraient fait avoir en considérant que c’est un vrai documentaire.

    #9862

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Final de la série American Vandal

    L’épisode final d’American Vandal est assez monstrueux, mais frustrant à la fois. Il ne révèle pas le nom du coupable, mais la série finit sur une bonne leçon de morale. C’est un peu étrange qu’un mocumentaire finisse de cette façon, car il aurait dû suivre son délire jusqu’au bout. American Vandal nous montre que lorsqu’on a une étiquette collé sur soi, alors on ne peut absolument rien faire pour l’enlever, car les personnes vont toujours vous considérer selon cette étiquette, même si vous vous améliorez.

    Malgré que le perso principal, Dylan, ait été innocenté, il n’a pas pu s’empêcher de devenir à la fin ce dont tout le monde l’accusait à cause de cette étiquette. Ce n’est pas parce que la vérité éclate qu’on a une fin de conte de fées.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils