Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing kULTURE Avis sur la saison 3 de Salem, du féminisme, mais cohérent

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 3 mois et 1 semaine.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #14209

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Je n’ai jamais accroché à la série Salem. Elle me semblait trop bordélique dans sa narration. Et je viens de voir la saison 3. Parmi les critiques que j’ai lu, il y en avait qui disait que la série servait de Cheval de troie au féminisme mainstream. Je n’ai jamais caché mon dédain pour l’absurdité du féminisme mainstream et certaines séries, utilisant cette approche, deviennent de la merde comme la 3e saison de Blindspot.

    Mais on ne peut pas faire cette critique sur Salem. Parce que si on ne l’avait pas remarqué, on y parle des sorcières de Salem, donc, des femmes dans les rôles principaux semble être limpide au plus vil intellect. Et il est vrai que le féminisme mainstream transpire dans toute la 3e saison de Salem, mais c’est intégré de manière cohérente dans la narration. On se fout des messages politiques ou progressistes qu’ils veulent faire passer du moment que la narration ne finisse pas dans la déchiqueteuse.

    La série Salem préserve sa narration. Par exemple, l’histoire de Cotton Mather, le prêtre est assez éclairante. Sa femme, une sorcière, le séquestre dans sa maison en lui faisant avaler un familier, un rat. Mais féminisme mainstream oblige, la narration est fait en sorte de donner le beau rôle à la femme…

    D’autres aspects contemporains débarquent dans la 3e saison de Salem. Notamment une crise des réfugiés, déclenchée par l’attaque de l’incarnation du Diable. Même si on trouverait que c’est vraiment perché de mettre le problème des réfugiés parmi les sorcières de Salem au 17e siècle, je ne trouve pas cela dérangeant, car ils ont réussi tant que bien mal à l’intégrer dans la narration.

    Ca déborde, certes, mais on peut le pardonner. Donc, est-ce que la 3e saison de Salem est une bonne série ? Mouuais, il y a du bon, il y a du mauvais. Ils font ce qu’ils peuvent, mais Salem n’a pas beaucoup d’histoires à raconter et donc, on est obligé d’inventer toutes sortes de fantasmagories pour en faire une vraie série de paranormal. Mais comme les américains n’arrivent pas à imaginer le paranormal en dehors du mythe judéo-chrétien, la série Salem ressemble de plus en plus à n’importe quelle série de paranormal. Mais j’aime le genre et donc, ça va pour le moment.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast