Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing kULTURE Avis sur Blade Runner 2049, une sacré claque malgré quelques couacs

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Houssen Moshinaly, il y a 5 mois et 3 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #10659

    Houssen Moshinaly
    Admin bbPress

    Je viens de voir Blade Runner 2049 et pour être honnête, je ne m’attendais pas à une telle claque. L’esthétique, la mise en scène, l’ambiance, tout y est. Je ne suis pas un fan pur et dur de science-fiction et tandis que certains érigent le premier Blade Runner comme un dieu vivant, je préfère regarder chaque film comme une oeuvre indépendant.

    Le premier Blade Runner avait un dynamisme et une narration différente. Blade Runner 2049 est un film contemplatif et certaines scènes restent gravé dans notre mémoire. L’ambiance à prédominante rouge et sombre joue parfaitement son rôle. Et que dire de l’intrigue qui est fascinante même s’il y a quelques couacs. Faire une suite à un film comme Blade Runner est toujours complexe et la majorité dira que la suite n’est pas un succès. C’est normal, une oeuvre n’atteint que le statut de culte que via l’oeil et l’appropriation du public au fil des années. Petit à petit, les thématiques de Blade Runner ont envahi notre société et à chaque fois, on faisait une comparaison.

    La performance de Ryan Ghosling qui interprète K et donc, le nouveau Blade Runner est assez bien fichue. Il a parfaitement endossé son rôle, mais Blade Runner 2049 reste ambigu pendant tout le long du film. La frontière entre humains et réplicants n’a jamais été aussi mince et en fait, on se demande toujours si tel ou tel personnage est humain ou non. Pour les couacs, ce ne sont pas vraiment des défauts, mais une narration très différente.

    La scène du souvenir m’obsède pas mal. La fille dit à K que son souvenir d’enfance est un fait vécu. Et ensuite, on apprend que c’est le vrai souvenir de la fille et non de K. C’est quand même un vrai coup de pute de la part de la fille de faire ça en sachant que K allait partir dans un délire total et qu’il va tout abandonner pour s’aperçoit qu’il n’est pas l’enfant. Cela sous-entend que la fille savait très bien qu’elle était l’enfant. Est-ce que le fait de garder le secret valait la peine de détruire K.

    Mais pour moi, l’apparition de Harrison Ford est un cheveu dans la soupe. Non pas qu’il soit inutile dans l’intrigue, mais Villeneuve avait le choix de faire de Blade Runner comme une oeuvre à part entière qui peut s’échapper du film original ou faire une sorte de continuité. Il a fait le choix de la continuité en sacrifiant le nouveau Blade Runner et en préservant Rick Deckard. Un autre problème est que j’ai eu est le principal antagoniste qui est Wallace interprété par Jared Leto. Dans le premier Blade Runner, il n’y pas vraiment d’antagoniste principal, mais simplement une lutte contre le système qui était injuste envers les réplicants. En personnifiant le manitou suprême, Blade Runner 2049 perd un peu de sa substance. Et puis quel intérêt d’accorder une place importante à Lt Joshi et Luv. Au fil du film, Joshi semble être un personnage important dans l’histoire, mais on ignore beaucoup de détails et elle se fait bêtement tuer.

    Blade Runner 1er avait laissé de nombreuses questions sans réponse et Blade Runner 2049 fait la même chose même si c’est un peu le bordel. Est-ce que la fille sait qu’elle est l’enfant de réplicants, est-ce que tous les enfants des réplicants sont condamné à avoir des déficiences biologiques, quel sera le nouveau rôle de Deckard.

    Si vous ne l’avez pas encore vu, Blade Runner 2049 est un film incontournable malgré quelques incohérences et ça fait plaisir de voir des effets spéciaux qui deviennent de véritables chefs d’oeuvre.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils