2400 mg pour mourir

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #20629
    Houssen Moshinaly
    Maître des clés

    2400mg, quand on voit ce chiffre de l’essai Recovery de la chlochlo, on se dit que décidément, tout est bon pour lui mettre une balle dans la tête. Et quand je vois ces raclures de zététiciens, oser dire, que 2400mg, peut se justifier dans un contexte de recherche, ils méritent un tison ardent dans le cul avec un dépecage de leur système digestif à l’air libre. Non, ça ne se justifie d’aucune manière, car c’est un putain d’essai clinique sur des putains de patients humains. 2400 mg est une dose frauduleuse, elle n’est ni extrême ou maximale. La dose maximale de la chlochlo est de 800 mg et encore.

    On utilise une dose extrême dans des études toxicologiques sur des rats. Et même sur des rats, il faut passer par une commission d’éthique. Mais évidemment, pour les prostituées en blouse blanche, un rat et un humain a la même valeur. Recovery est une fraude, maintes fois utilisée en science. On sait le résultat qu’on veut trouver avant même la recherche et on viole la méthode par tous les trous. Les escrocs et les crapules de Recovery ont utilisé 2400 mg parce qu’ils voulaient absolument prouver la nocivité de la chlochlo par tous les moyens.

    Mais malheureusement pour ses parasites bureaucrates, la chlochlo et la science sont têtues par nature. Elle n’a pas plié devant la fraude et ça a même prouvé le contraire. Que même si tu avale une putain de plaquette de chlochlo, tu n’aura rien à part un gout amer dans la gorge. Rejetez les scientifiques, rejetez la science, cramez-la. Il n’y a plus rien à en tirer à part de la gangrène sur patte.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Font Resize
Contrast