Accueil Accueil du Forum de Houssenia Writing Madagascar La situation sur la peste à Madagascar (15 octobre 2017) Répondre à : La situation sur la peste à Madagascar (15 octobre 2017)

#9320

Houssen Moshinaly
Admin bbPress

A la date du 09 novembre 2017, il y a eu 1146 cas de pestes traités à Madagascar depuis le 1er aout dont :

  • 1146 guéris au total
  • 35 en cours de traitement
  • 67 décès

Ce sont les chiffres au niveau des hopitaux et non les cas totaux de peste dans tout le pays. Mais il reste des foyers épidémies fragmentaires, car le BNGRC continue d’inciter à mettre des barrages à l’entrée des principales villes. Tana reste encore très touché, notamment du coté d’Alakamisy, Fenoarivo et Atsimondrano. Il y a plus de 7000 cas de suivi. On peut dire que le gros de l’épidémie est derrière nous.

Concernant l’Institut Pasteur, il rapporte :

1992 cas de peste au total depuis le 1er aout

  • 1523 cas de peste pulmonaire
  • 297 cas de peste bubonique
  • 1 cas de peste septicémique
  • 171 cas non précisé

La quantité monstrueuse de peste pulmonaire est vraiment étrange depuis le début de l’épidémie. Même certains épidémiologues aux Etats-Unis ne comprennent pas ce décalage entre la peste pulmonaire et bubonique, car c’est cette dernière qui doit la plus fréquente à cause de son mode de transmission par les puces et les mouches provenant de rats. Mais on oublie souvent un aspect crucial dans l’épidémie de peste qui est la malnutrition. Seuls les plus pauvres et les paysans sont touchés par la peste au départ. Donc pour vaincre cette maladie, il faut à la fois avoir de bonnes infrastructures dans l’hygiène, mais surtout combattre la famine qui ravage actuellement le sud. Avec le début de l’été, la sécheresse commence déjà son oeuvre dans le sud et on va encore se retrouver avec une nouvelle famine.

Ce fil de forum ne sera plus mis à jour aussi régulièrement, car ce n’est plus nécessaire. Mais il va se réactiver si on revoit un pic épidémique ce qui est probable avec la saison des pluies.

On aurait pu éviter tout ce gachis et cette panique s’il y avait eu la moindre compétence au niveau gouvernemental. Dire que c’est le BNGRC qui a dû prendre le relais montre toute l’absence d’expertise au niveau de certains ministères.

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 2 jours par  Houssen Moshinaly.
  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 2 jours par  Houssen Moshinaly.
Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils