Final de la série American Vandal

#9862

Houssen Moshinaly
Admin bbPress

Final de la série American Vandal

L’épisode final d’American Vandal est assez monstrueux, mais frustrant à la fois. Il ne révèle pas le nom du coupable, mais la série finit sur une bonne leçon de morale. C’est un peu étrange qu’un mocumentaire finisse de cette façon, car il aurait dû suivre son délire jusqu’au bout. American Vandal nous montre que lorsqu’on a une étiquette collé sur soi, alors on ne peut absolument rien faire pour l’enlever, car les personnes vont toujours vous considérer selon cette étiquette, même si vous vous améliorez.

Malgré que le perso principal, Dylan, ait été innocenté, il n’a pas pu s’empêcher de devenir à la fin ce dont tout le monde l’accusait à cause de cette étiquette. Ce n’est pas parce que la vérité éclate qu’on a une fin de conte de fées.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils