#8875

Houssen Moshinaly
Admin bbPress

Elise Lucet n'échappe pas à l'audimat

La chaine Trouble Fait a publié une bonne vidéo sur l’influence de la publicité sur les médias. Ceux qui suivent la critique des médias le savent bien, mais l’influence de la publicité est énorme sur les médias sous la forme de : Annonceur -> Contenu – > Audience -> Annonceur, etc. La publicité permet de créer plus de contenus ce qui permet d’attirer plus d’audience ce qui permet d’attirer plus d’annonceur. Mais vous pouvez avoir un contenu qui plait énormément à l’audience, mais si l’annonceur le déteste, alors vous êtes mort. Et ma critique sur Elise Lucet tombe à pic, car les annonceurs acceptent Cash Investigation parce qu’ils savent qu’elle ne peut pas faire de mal au système.

On a des dénonciations ici et là, mais le fond du problème reste entier. Et le système s’en fout totalement, car dans l’émission sur Free et Lidl, une directive, très critiquée, vient de recevoir la Médaille du Mérite. Certains voient une coincidence, mais moi je vois un véritable foutage de gueule, une façon de dire aux Lucet de ce monde qu’on s’en branle de ses reportages. On va me dire que France 2 est moins sensible à la publicité, mais c’est faux. La publicité est présente dans le service public, mais surtout que cela fait belle lurette que ce service n’est plus pour le public, mais pour l’élite intellectuelle et la classe aisée de la population. Si on donnait aux autres journalistes les mêmes moyens et “liberté” qu’Elice Lucet, alors ils pourraient donner de bons trucs. Mais ça n’arrivera pas, car il faut donner l’impression que Cash Investigation fait de véritables enquêtes. Si tout le monde le faisait, on découvrirait rapidement la supercherie que la critique est pour le forme, mais que le fond n’a jamais existé.

Font Resize
Contrast
Aller à la barre d’outils